séance Maîtresse soumis
La bourse ou la vie !

Dominatrice à Paris intra-muros, Maîtresse Gladys pratique un BDSM à la fois physique, cérébral et spirituel. Pour envisager une rencontre, vous devez être le plus motivé possible dans votre désir d’explorer vos pulsions de soumission. Si Maîtresse Gladys décide d’être votre guide, elle vous emmènera au plus proche de vous-même, de votre vulnérabilité, de votre vérité, de votre humanité.  

La Domina parisienne accepte les débutants.

La personnalité de Maîtresse Gladys : autoritaire, créative, distinguée, espiègle, perverse, détachée, drôle, moqueuse, arrogante, capricieuse, esthète, manipulatrice, cruelle et… bienveillante (enfin… ça dépend des jours). La Domina réserve à ses soumis, son visage aux traits fins et harmonieux. 

L’univers de Maîtresse Gladys : Dominatrice à Paris dans le 11ème arrondissement, elle reçoit dans son lieu tout équipé de 60 mètres carrés. Un lieu, trois ambiances « glamour » aux antipodes des codes sombres du sadomasochisme.

Maîtresse Gladys n’est pas escort et ne pratique donc pas de rapport sexuel. Son intimité n’est JAMAIS accessible. Les mains baladeuses ne sont pas tolérées. 

Il est suggéré à ceux qui tenteront de dominer la Domina d’aller plutôt consulter un psy. Ils gagneront du temps.

La Dominatrice parisienne ne soumet que les personnes de sexe masculin.

Avant d’envisager une séance, il est recommandé de lire la rubrique « blog et témoignages » afin de connaître déjà en amont la Domina parisienne. 

Vous devrez utiliser le vouvoiement, y compris une fois la séance terminée.

Les pratiques BDSM de Maîtresse Gladys

dressage, domestication, faire accepter au soumis sa condition inférieure

scénarios, mises en scène

vénération  

frustration

fétichisme des pieds, talons hauts (paires exclusivement dédiées aux séances), jambes, bas, collants, piétinement, fétichisme de la chevelure, du chignon

punition, fessées, martinet, cravache, gifles

anal, godage, plugs, godes ceintures, fist-fucking

liens, bondage, menottes, barre d’écartement, joug, chaînes

bondage en jacuzzi

privation sensorielle, bâillon 

collier et mise en laisse

travail des seins, pinces, poids, travail manuel

torture du sexe, pinces, poids, bondage, électricité, cellophane 

machine à traire, déni d’orgasme, cage de chasteté 

coups sur les testicules

torture des pieds

jeux avec la nourriture

jeux de cire – bougie

chatouilles

jeux de couteaux

sondes dans l’urètre

peinture sur corps

animalisation

forniphilie (se servir du corps du soumis comme meuble)

emballage dans papier cellophane

féminisation, travestissement

rasage

tâches ménagères

money slave

chaîne attache Maîtresse soumis

à bientôt peut-être…